commentlaFranceatuesesvilles

Rencontre avec Olivier Razemon

Le 10 janvier 2017

Belle affluence des membres de l’Ajibat pour un petit-déjeuner consacré à l’ouvrage d’Olivier Razemon, Comment la France a tué ses villes (éditions Rue de l’Échiquier). Un livre qui aura contribué à alimenter une prise de conscience qui fait aujourd’hui l’actualité. Jusqu’au New York Times qui y consacre un important article : https://www.nytimes.com/2017/02/28/world/europe/france-albi-french-towns-fading.html?smid=tw-nytimesphoto&smtyp=cur&_r=1

Sombre constat : les centres des villes petites et moyennes se vident de leurs habitants, de leurs commerces et de leurs activités. Au rang des coupables : le tout voiture qui dilate l’espace et facilite l’évasion des commerces hors des villes, les centres commerciaux et leurs galeries commerciales qui vident les cellules commerciales des cœurs de ville, le laxisme des autorisations d’urbanisme qui favorisent un péri-urbain sans armature. Bref, tous coupables, habitants, élus, investisseurs, commerçants… Les remèdes ne sont pas aisés. Parmi eux, l’amélioration des espaces publics pour retrouver le plaisir de la marche en ville, des logements permettant le retour des familles en ville, des élus encourageant la densification, moins d’autorisation d’ouverture de centres commerciaux… MK

Rencontre organisée par Martine Kis

Articles parus à la suite de cette rencontre :

http://www.pap.fr/actualites/immobilier-le-declin-du-centre-ville-des-villes-moyennes/a19146