Espace public, logement : les plus modestes ont-ils encore droit de Cité ?

À l’occasion de la sortie du deuxième rapport de l’Observatoire de la mixité sociale (Omis), un laboratoire d’idée (Think tank) créé en 2016 par l’association Habitat et humanisme qui agit en faveur du logement, de l’insertion et de la création de liens sociaux, une table ronde  est organisée le 16 juin prochain à 18h autour de la question : « Espace public, logement : les plus modestes ont-ils encore droit de Cité ? ». Cette table ronde sera précédée d’un point presse de 17h à 17h45 en visioconférence pour présenter le rapport Regards sur la mixité sociale #2 – Vivre ensemble dans l’espace public (en ligne).

Inscription obligatoire pour assister à la table ronde (lien) animée par Isabelle Rey, journaliste au Monde et membre de l’Ajibat, qui réunira Ian Brossat adjoint à la mairie de Paris en charge du logement, de l’hébergement d’urgence et de l’accueil des réfugiés, Pierre Deniziot vice-président du conseil régional d’Île-de-France, Serge Paugam sociologue CNRS et EHESS, Pierre Maréchal de l’Omis-Habitat et humanisme ÎdF et Catherine Sabbah désormais déléguée générale de l’Institut des hautes études pour l’action dans le logement (Idhéal) et membre de l’Ajibat.