Calendrier

Juin
18
mar
2019
Débitumer la ville @ Viaduc café
Juin 18 à 12 h 15 min – 14 h 30 min

Mardi 18 juin de 12h30 à 14h30, déjeuner Ajibat au Viaduc café 43 avenue Daumesnil Paris 12e

Accueil à 12h15

Désimperméabiliser, débitumer, végétaliser, paysager, réintroduire de la nature en ville pour la rendre plus vivable, plus respirable, plus résiliente. Facile à dire moins facile à faire, peut être, notamment en milieu urbain dense.

Pour en parler et débattre, nos trois invités sont :

Jean-Marc Bouillon, paysagiste, fondateur de Takahé conseil, ancien président de la Fédération française du paysage (2011-2108), aujourd’hui président d’Intelligence Nature, un fonds de dotation porté par les professionnels du végétal qui travaille à l’émergence de la nature/infrastructure comme matrice de la transition écologique des villes.

Laurence Daude, cheffe de l’agence des études architecturales et techniques, direction de la Voirie et des déplacements de la ville de Paris, impliquée dans tous les projets de réaménagements urbains de la capitale.

Michel Bénard, hydrologue, directeur du bureau Infra services, spécialiste de la gestion intégrée des eaux pluviales prenant en compte des enjeux d’intégration paysagère, de densité urbaine, de protection de l’environnement et de l’économie de projets.

Coût : 25 € sur facture, 15 € pour les indépendants.

Inscription obligatoire d’ici le 15 juin : asso.ajibat@gmail.com

Réservé aux membres de l’Ajibat à jour de leur cotisation

Juin
21
mer
2017
La rénovation énergétique dans les copropriétés @ Restaurant au Pied de cochon
Juin 21 à 12 h 15 min – 14 h 30 min

La rénovation énergétique dans les copropriétés

Déjeuner-débat mercredi 21 juin de 12h30 à 14h30/15h

L’Ajibat organise un déjeuner-débat, mercredi 21 juin à 12h30, au Pied de Cochon, 6 rue Coquillière à Paris, 75001, consacré à la rénovation énergétique dans les copropriétés. Cette table-ronde permettra de dresser un état des lieux en identifiant les freins à ces travaux, les dispositifs destinés aux copropriétés et les exemples de rénovations réussies.

Nos invités :

Émile Hagège, directeur général de l’association des responsables de copropriété (ARC) ;

Florian Vaujany, responsable de l’information-conseil à l’agence parisienne du climat (APC) ;

Christophe Berfini, responsable activités copropriété au Crédit Foncier, distributeur de l’Éco-PTZ.

Bernard Richard : membre du conseil syndical de la copropriété Du Guesclin dont l’immeuble situé dans le 15e arrondissement parisien a fait l’objet d’une rénovation énergétique.

Julien Michet : ingénieur-énergéticien à Enera-conseil, bureau d’études thermiques, qui accompagne les copropriétés dans leurs rénovations énergétiques.

Afin que nous puissions indiquer le nombre de couverts à prévoir au restaurant, merci de vous inscrire dès à présent  auprès de Jérôme Augereau : j.augereau@pap.fr, copie à pguidonnet@free.fr

Ce déjeuner est réservé aux membres, journalistes et associés. Merci à ceux qui s’inscrivent de signaler tout contretemps à l’organisateur.

Sep
13
mar
2016
Déjeuner-débat / acheter, vendre un bien immobilier : à quel professionnel s’adresser ? @ restaurant le Pied de cochon
Sep 13 à 12 h 30 min – 15 h 00 min

Acheter, vendre un bien immobilier : à quel professionnel s’adresser ?

Déjeuner-débat, mardi 13 septembre de 12h30 à 15h au restaurant le Pied de Cochon

Officiers publics, les notaires sont incontournables pour finaliser la transaction en établissant l’acte notarié. Dans la profession, certains font également de la négociation immobilière. Et avec la récente libéralisation de leurs honoraires, cette activité accessoire, qui n’est pas encore généralisée dans toutes les régions, pourrait se développer dans la France entière.

Quant aux agents immobiliers, la négociation immobilière constitue leur activité principale sur le marché français où les transactions entre particuliers restent relativement importantes.

Dans ce match agents immobiliers et notaires, quels sont les atouts et les faiblesses de ces intervenants sur le terrain de la transaction ?

Part de marché,  fichier mutualisé et informatisé des biens à vendre afin d’apporter le meilleur service aux clients acheteurs comme vendeurs, niveau des commissions, type de mandats, formation professionnelle déontologie, autant de sujets à évoquer lors de ce déjeuner-débat.

Pour en parler :

– Jean-François Buet, Président de la FNAIM (Fédération nationale des agents immobiliers) ;

Thierry Delesalle, notaire à Paris, responsable de la commission des statistiques immobilières, membre de l’INDI (Institut notarial du droit immobilier).

Le mardi 13 septembre à 12h30, au restaurant Le pied de cochon, 6 rue Coquillière, 75001 Paris.

Tarif : 40 € (contre reçu pour ceux qui se font rembourser) – 15 € pour les pigistes (sans remise de reçu).

Pour des questions d’organisation, nous devons réserver la salle de restaurant avant les vacances. Aussi merci de votre inscription auprès de Martine Denoune d’ici le 13 juillet : madenoune@gmail.com

Juin
8
mer
2016
Déjeuner-débat : Les métropoles, forces et faiblesses @ restaurant le Pied de cochon
Juin 8 à 12 h 30 min – 15 h 00 min

Déjeuner-débat : Les métropoles, forces et faiblesses

Mercredi 8 juin de 12h30 à (environ) 15h

 

Créées par la loi Mapam du 27 janvier 2014, les métropoles sont effectives pour la plupart depuis le 1er janvier 2015, avec une exception pour le Grand Paris, Aix-Marseille-Provence et Nancy, créées en 2016.

Leur création découle du postulat que « big is beautiful » et qu’il est important, aussi bien pour la compétitivité internationale du pays que pour irriguer les territoires environnants, de disposer d’entités regroupant richesse économique, potentiel de R&D, dynamisme démographique, offre culturelle et universitaire, etc.

Les métropoles sont-elles uniformément une chance pour le pays et un moteur pour la croissance du pays ? Rayonnements international et territorial vont-ils de pair ? Et d’ailleurs, leur rayonnement territorial est-il avéré ? Concentrent-elles la richesse économique et sociale au détriment d’un réseau de villes petites et moyennes ? Que signifie être une métropole urbaine lorsque l’essentiel de leur territoire est rural ? etc.

Pour en parler :

Gérard-François Dumont, géographe et démographe, professeur à l’université Paris-Sorbonne ;

Jean-Baptiste Marie, architecte et urbaniste, secrétaire scientifique de la plateforme d’observation des projets et stratégies urbaines (Popsu), coordonnateur de l’ouvrage La Métropole fragile (éditions du Moniteur) ;

Olivier Landel, délégué général de France urbaine (association issue de la fusion de l’Association des communautés urbaines de France et de l’Association des maires de grandes villes de France).

Le mercredi 8 juin à 12h30, au restaurant Le pied de cochon, 6 rue Coquillière, 75001 Paris

Tarif : 40 € (contre reçu pour ceux qui se font rembourser) – 15 € pour les pigistes (sans remise de reçu).

Inscriptions obligatoires auprès de Martine Kis d’ici le 3 juin : martine.kis@courrierdesmaires.com

Oct
30
jeu
2014
Déjeuner débat : Comment associer les promoteurs privés à la rénovation urbaine ?
Oct 30 à 12 h 45 min – 14 h 30 min

Les intervenants : Pierre Sallenave, directeur de l’Anru, François Maillard, chef de projet co-investissement à l’Anru ; François Payelle, président de la Fédération des promoteurs immobiliers, et François Garay, maire des Mureaux.

Instiller de la mixité sociale dans les quartiers en rénovation urbaine en construisant  des programmes en accession à la propriété et en proposant une offre de logements renouvelée : les acteurs de la rénovation urbaine se tournent vers les promoteurs privés pour les associer à leurs opérations.  À l’heure où le programme national de rénovation urbaine passe à une nouvelle étape, où en est-on de ces  intentions sur le terrain ?

Les participants : 22 personnes, journalistes et membres associés

Déjeuner-débat du 30 octobre. Pierre Sallenave (en face à gauche) et François Garay. Photo : Jacques Deroin

Déjeuner-débat du 30 octobre.
Pierre Sallenave (en face à gauche) et François Garay.
Photo : Jacques Deroin

Les retombées presse du débat :

Jurishebdo NS 52 p14

 

Avr
30
mar
2013
Déjeuner « adapter l’habitat aux seniors » @ Au pied de Cochon
Avr 30 à 12 h 15 min – 15 h 15 min
Déjeuner « adapter l’habitat aux seniors » @ Au pied de Cochon | Paris | Île-de-France | France

Habitat : comment l’adapter aux seniors ?
Actuellement la France compte 5,7 millions de personnes âgées de 75 ans et plus. En 2060, le pays devrait en compter 12 millions.

Face au vieillissement, quelles sont les solutions pour adapter les logements des propriétaires et des locataires ? Quelle est l’offre publique et privée de logements pour les aînés et pour les personnes dépendantes ? Comment financer le parc d’immobilier dédié aux seniors ? Combien coûte une maison de retraite pour un résident ?
Quel est le rôle des investisseurs privés ?

Autant de questions qui seront abordées lors du déjeuner débat
Ajibat le mardi 16 avril à 12h15 précises, en présence de deux opérateurs et d’un commercialisateur d’immobilier pour seniors autonomes ou non ;

Jean François Gobertier, Président fondateur de GDP Vendôme créateur et gestionnaire d’Ephad, actionnaire du groupe Domus Vie.

François Georges, Président de GPE Acapace-Les Jardins d’Arcadie
Président du Syndicat National des Résidences avec services pour les Aînés

Daniel Znaty, directeur immobilier à l’UFF (Union Financière de France)

Réservez-vite et venez nombreux.

Avr
10
mer
2013
Déjeuner-débat sur l’accessibilité @ Au pied de Cochon
Avr 10 à 14 h 30 min – 15 h 30 min

En 2015, la loi sur l’accessibilité du 11 février 2005 devra entrer en vigueur. Cette loi, très ambitieuse, concerne le cadre bâti, la voirie, l’espace public et les transports. Deux ans avant l’échéance, le retard est tel que les obligations ne pourront être respectées. Pour autant, faut-il jeter le texte aux orties ? Les normes qui pèsent sur le logement sont-elles vraiment aberrantes ? Faut-il et peut-on les faire évoluer ? Le principe de la loi est l’ « accessibilité universelle ». Qu’entend-on par-là ? Et en en prend-on le chemin ?

Pour en débattre, l’Ajibat a invité

– Claire-Lise Campion, sénatrice de l’Essonne, auteure d’un rapport sur l’accessibilité des personnes en situation de handicap , « Réussir 2015 ». Elle propose un « ajustement concerté de la règle » et de créer des Agendas d’accessibilité programmée (Ad’AP).
– Emmanuelle Colboc, architecte, auteure en juin 2012 d’un très sévère « Rapport sur l’impact des règles accessibilité dans la construction de logements neufs ».
– Patrick Gohet, inspecteur général des affaires sociales, ancien délégué interministériel aux personnes handicapées, longtemps directeur général de L’Union nationale des associations de parents et amis de personnes handicapées mentales (UNAPEI), au franc parler revigorant.

Inscriptions : par retour de mail ou sur le site, jusqu’au dimanche 7 avril