Calendrier

octobre 2022 – septembre 2021

Oct
4
mar
2022
Rencontre avec Christine Leconte, présidente de l’ordre national des architectes
Oct 4 à 8 h 45 min – 11 h 00 min

Plus de détails fin août.

Réservé aux membres de l’Ajibat.

Sep
22
jeu
2022
Une journée à Grand-Champs
Sep 22 à 7 h 00 min – 21 h 00 min

Visite du village intergénérationnel de Grand-Champs, près de Vannes

Le 22 septembre 2022 – Déplacement journée

Au cœur du Morbihan, à une dizaine de kilomètres de Vannes, le bourg rural de Grand-Champ (5 500 habitants) a créé 14 logements adaptés à la perte d’autonomie (seniors et PMR), et réhabilité 10 autres pour créer un village de vingt-cinq pavillons de type T2 ou T3. Pour ce faire, la mairie est partie d’une opportunité : une friche médico-sociale en plein cœur du bourg née du départ de l’ancien Ehpad de 123 places, reconstruit ailleurs dans la commune. 

Surtout, dans l’ancien Ehpad « décortiqué » et restauré, la mairie a créé une Maison des Solidarités qui rassemble nombre d’acteurs sociaux et d’associations autour du CCAS… L’équipement abrite aussi 11 logements pour les jeunes travailleurs – Airbnb ayant considérablement siphonné les offres pour les jeunes – ainsi qu’un gîte d’accueil, d’une capacité de 50 couchages, pour touristes et sportifs. Donnant pour une fois tout son sens à l’épithète « intergénérationnel ». 

La municipalité s’est appuyée sur la présence de Bretagne Sud Habitat, le bailleur social propriétaire des murs (dont le maire avait été président durant 6 ans avant d’être élu). Il  connaissait donc «  le potentiel d’une bonne alliance entre bailleur et commune : le bailleur construit, la municipalité anime ». 

Programme de la journée

TGV Paris Vannes départ 6h59 arrivée 9h22

Transport depuis la gare jusqu’à la mairie par minibus

Rencontre avec le maire, Yves Bleunven : présentation du projet

Intervention du bailleur, Bretagne Sud habitat

Visite du site

Déjeuner

Rencontre avec les autres acteurs du projet : CCAS, asso, auberge de jeunesse et logements pour étudiants et jeunes travailleurs

Grégan Tour : tour en minibus dans le bourg et les environs pour présenter les enjeux de d’une commune périphérique de Vannes. 

Retour

TGV Vannes Paris départ 16h30 arrivée : 19h10

ou 18 h 30 arrivée 21h10 (pour ceux qui veulent rester à Vannes, sachant que le minibus ne fera qu’un seul trajet. 

Visite réservée aux membres de l’Ajibat

Sep
8
jeu
2022
Séminaire sur la sobriété foncière @ EPFIF
Sep 8 à 8 h 30 min – 18 h 30 min

L’Ajibat organise un séminaire de rentrée sur le thème de la sobriété foncière.

Pour cet événement, nous serons accueilli.e.s par l’établissement public foncier d’Île-de-France.

Inscription obligatoire @ : asso.ajibat@gmail.com

Réservé aux membres de l’Ajibat

Août
26
ven
2022
Bureau
Août 26 à 13 h 30 min – 14 h 30 min

Bureau principalement consacré au séminaire de la rentrée sur la sobriété foncière.

Juil
20
mer
2022
Bureau spécial séminaire de rentrée sur la raréfaction du foncier @ IEIF
Juil 20 à 13 h 00 min – 14 h 30 min
Juil
1
ven
2022
AG extraordinaire
Juil 1 à 9 h 00 min – 9 h 30 min

Assemblée générale extraordinaire, via zoom

Objet : modification des statuts liée au changement d’adresse de l’association.

réservé aux membres de l’Ajibat

Juin
29
mer
2022
Prochain bureau @ IEIF
Juin 29 à 13 h 00 min – 14 h 30 min
Mai
24
mar
2022
Prochain bureau @ IEIF
Mai 24 à 13 h 00 min – 14 h 30 min
Avr
27
mer
2022
Prochain Visio-bureau
Avr 27 à 13 h 00 min – 14 h 00 min
Mar
21
lun
2022
Assemblée générale 2022
Mar 21 à 17 h 45 min – 21 h 30 min

Assemblée générale annuelle de l’Ajibat

Lundi 21 mars 2022 chez Bricqueville à 17h45.

3, place Martin-Levasseur à Saint-Ouen

17h45 Assemblée générale de l’association en présence des membres journalistes et associés ; les membres associés sont invités à participer mais ne prennent pas part aux votes.

19h15 Réception des invités autour d’un cocktail.

Le lieu

Grâce à l’entremise de l’une de nos membres associés, Carol Galivel, nous serons accueillis pour notre assemblée générale chez le promoteur immobilier Bricqueville installé depuis peu à Saint-Ouen. Le bâtiment qu’il a investi, après l’avoir entièrement réhabilité avec le concours des agences d’architecture Mur.Mur Architectes et DDA ainsi qu’APM pour l’aménagement intérieur, est l’ancienne usine Labinal : fabricant d’appareillage électrique pour l’automobile, devenu entrepôt de câbles puis occupé par une communauté de protestants évangélistes, il accueille aujourd’hui la société de coworking Work & Share et, au 5e et dernier étage, les bureaux de Bricqueville. La réhabilitation s’inscrit dans l’esprit de l’atelier d’origine avec sa structure acier de type Eiffel laissée apparente, ses façades en brique et son toit en sheds.

Tout près de la Porte-de-Saint-Ouen, il est très bien desservi par les transports en commun.

Notre AG se déroulera au rez-de-chaussée de l’immeuble.

S’y rendre

Métro Gare-de-Saint-Ouen lignes 13, 14 et RER C. 

Parking E. Leclerc Clichy à proximité (ferme à 21h). Possibilité de mettre son vélo dans le bâtiment.

RSVP d’ici le 13 mars : martine.cartier@cartier-rp.fr

Réservé aux membres de l’Ajibat et à leurs invité.e.s

Mar
11
ven
2022
Prochain visio-bureau
Mar 11 à 13 h 00 min – 14 h 00 min
Mar
7
lun
2022
Bien vieillir ensemble, visite de l’exposition @ Cité de l'architecture et du patrimoine
Mar 7 à 16 h 45 min – 18 h 45 min

Bien vieillir ensemble,

visite guidée de l’exposition par Francis Rambert, commissaire

Le 7 mars 2022 à 17 h

Le Laboratoire du logement, Cité de l’architecture et du patrimoine – 1 place du Trocadéro Paris 16e – métro Iéna ou Trocadéro.

RV à  l’entrée principale à 16h45 : début de la visite à 17h précise (la Cité ferme à 19 h)

Loger les anciens est plus que jamais un enjeu majeur, sociétal et architectural. En se focalisant sur 16 projets réalisés en France, l’exposition présentée dans la Galerie d’architecture moderne et contemporaine met en perspective soixante ans de réflexion et d’expérimentation dans le domaine du logement pour personnes âgées. 

La « silver économie » vise surtout les gens autonomes et indépendants. Aux autres, fragiles et dépendants, il faut offrir une assistance, avec des structures adaptées. On ne saurait en effet parler de logement pour les anciens sans considérer le grand âge et la maladie d’Alzheimer. L’autre enjeu est de maintenir les seniors en ville, près de l’animation, des commerces et de la vie tout court… 

Entre dépendance et résilience, la question de la « fragilité » est essentielle dans la ville contemporaine qui se doit d’être inclusive. L’exposition explore également les typologies alternatives qui intègrent des programmes intergénérationnels. Si le contexte métropolitain se prête à ce type de montage, des projets innovants voient le jour dans de petites communes et sur des territoires ruraux. Parfois à partir de transformations du bâti existant, en cœur de ville ou de village.

Le lien à la ville comme la relation à la nature prennent alors tout leur sens dans cette démarche sociale.

Inscription obligatoire d’ici le 8 février : asso.ajibat@gmail.com

Réservé aux membres de l’Ajibat

Fév
18
ven
2022
Le Commerce dans tous ses étals, Rencontre
Fév 18 à 9 h 00 min – 11 h 00 min

Rencontre autour du livre Le Commerce dans tous ses étals, vendredi 18 février à 9h dans un lieu à préciser ultérieurement

En présence de ses auteurs et éditrice : Catherine Sabbah et Pascal Madry, Sybil Cosnard pour CityLinked

 

Le commerce est cette fabuleuse invention humaine apparue il y a 8 000 ans avec la ville. Aussi indispensable que familier, le commerce n’en reste pas moins un mal aimé. En fait, le commerce est d’abord un incompris, parce qu’il ne se laisse pas facilement saisir.

Le Commerce dans tous ses étals ne prétend pas mettre tout le monde d’accord autour d’une définition unique du commerce. Il vise au contraire à en révéler les multiples facettes et à fournir quelques clés de compréhension pour l’appréhender dans la diversité de ses formes économiques et urbaines, et à travers le jeu d’acteurs foisonnant qu’il mobilise, tant pour l’aider à se déployer que pour le réguler dans ses éventuels débordements.

Comment ménager, manager, et aménager le commerce, pour lui donner non pas forcément la meilleure place, mais au moins une bonne place dans la ville.

Inscription obligatoire d’ici le 15 février : asso.ajibat@gmail.com

Réservé aux membres de l’Ajibat

Fév
3
jeu
2022
Visite de Saint-Nazaire
Fév 3 à 18 h 00 min – Fév 4 à 17 h 00 min

Détruite à 97 % pendant la seconde guerre mondiale, Saint-Nazaire a l’habitude de reconstruire la ville sur la ville et… continue. Sans renier sa vocation industrielle, puisqu’elle est le site des chantiers de l’Atlantique et d’Airbus, Saint-Nazaire valorise de nouveaux atouts notamment son front de mer et engage actuellement de nombreux projets d’urbanisme avec pour but de construire de nouveaux logements, d’assurer une meilleure circulation entre les quartiers sans remettre en cause la transition écologique. Le besoin en logements est en effet important : avec des prix de l’immobilier qui restent raisonnables, Saint-Nazaire a connu un afflux de population ces derniers mois (2000 habitants de plus cette dernière année). Afin de faire le point sur ces projets, l’Ajibat vous propose une journée d’étude à Saint-Nazaire le 4 février prochain.

Programme de la visite de la ville organisée par Nathalie Coulaud

Veille au soir, jeudi 3 février : arrivée des journalistes, pot d’accueil à 18h45 à Escal’ Atlantic, dans la base sous-marine (16 boulevard de la Légion d’honneur), pour une visite de notre musée-paquebot.

Soirée libre

Vendredi 4 février

8h45 : Accueil et présentation globale du territoire à l’Hôtel de ville, place François-Blancho

– accueil avec petit-déjeuner par le service presse : café / thés / viennoiseries et déambulation sur le toit de la mairie pour une première découverte de la ville ;

– intervention d’Emmanuel Mary, historien et chargé de mission patrimoine sur la présentation globale de Saint-Nazaire, son histoire, son évolution et focus sur Ville d’art et d’histoire ;

– intervention d’une personne du service urbanisme pour une présentation globale de la politique urbanisme, des projets urbains, de l’outil de concertation original l’atelier mobile, de la Charte qualité et transition écologique (signé avec les professionnels de l’immobilier) et présentation rapide des différents acteurs du secteur (ADDRN, SONADEV, Silène…).

10h40 – 10h50 : déplacement à pied (7 minutes de marche) ou en minibus en cas de mauvais temps

10h50 – 11h20 arrêt « rapide » au Paquebot numérique (bâtiment actuellement en chantier) au cœur du centre-ville

Intervention d’une personne de la CCI (maître d’ouvrage)

Ce pôle dédié au numérique et à l’innovation ouvrira en septembre 2022. Le Paquebot sera composé du fablab « Bluelab » (déjà ouvert), du site principal de l’école d’ingénieurs CESI et d’espaces dédiés aux entreprises. 1 000 étudiants sont attendus.

11h20 – 11h25 : déplacement en minibus

11h30 – 12h 40 : visite de l’îlot Willy Brandt à l’entrée de ville

Ce projet immobilier majeur est sur le point d’être terminé (livraison de l’ensemble du projet prévu pour février 2022). Il est composé de plusieurs opérations :

– une opération du promoteur CISN : 42 logements avec un rez-de-chaussée dédié à un espace de formation pour la CCI (logements livrés depuis septembre 2021) ;

– une opération du bailleur social Silène (43 logements avec un rez-de-chaussée dédié à un espace médical) , livraison prévue pour janvier 2022 ;

– 2 hôtels de 123 chambres (Ibis budget 2* et Ibis style 3* avec une brasserie en rez-de-chaussée) ;

– près de 7000 m² de bureaux répartis en deux immeubles.

Interventions de représentants de : promoteur Linkcity (présentation globale du projet), promoteur CISN, bailleur social Silène et d’une personne du service urbanisme de la CARENE (Saint-Nazaire Agglomération) sur le réaménagement des espaces publics (parvis gare, station intermodale de transports, végétalisation de toute l’avenue…) qui accompagne ce projet d’entrée de ville.

12h40 – 12h45 : déplacement en minibus

12h45 – 14h25 : déjeuner dans la base sous-marine de Saint-Nazaire face au port (buffet traiteur pris en charge par la Ville)

Prises de paroles du maire de Saint-Nazaire, de Christophe Cotta (adjoint à l’urbanisme) et de Xavier Perrin (vice-président de la CARENE chargé de l’habitat et président de Silène)

Déjeuner et échanges informels avec les élus.

Présentation rapide de la démarche Ambition maritime & littorale avec le lancement d’appels à projets et de la visite commentée qui va suivre, par un représentant de l’ADDRN (agence d’urbanisme de la région nazairienne)

14h30 – 16h50 : visite commentée de la ville et de quelques sites emblématiques de la démarche Ambition maritime & littorale / en minibus

Place du Commando – à pied (SONADEV30 min

Petit Maroc (site emblématique de la démarche Ambition maritime) – arrêt commenté 45 mins

Circuit commenté (sans arrêt) : Front de mer / quartier de la Havane / Villes Martin / Plaine des sports 30 mins

Soucoupe / Aquaparc / Harmony of the sky – arrêt commenté 20 mins

(Moulin du Pé / arrêt commenté : si le temps le permet) 10 mins

16h55 – 17h10 : déplacement vers la gare de Saint-Nazaire

Retour :

– TER de 19h09 puis TGV de 20h06 à Nantes, arrivée à Paris-Montparnasse à 22h29.

ou

–  TGV de 17h23, arrivée à Paris Montparnasse à 20h16.

Nombre de places limité à 15 personnes

Pré-inscription : asso.ajibat@gmail.com

Réservé aux membres de l’Ajibat (à jour de leur cotisation)

Fév
1
mar
2022
Héberger, c’est loger ? Aux frontières du logement ordinaire @ café Zimmer
Fév 1 à 9 h 00 min – 11 h 00 min

Rencontre avec le sociologue Julien Damon, auteur de l’étude « Héberger, c’est loger ? Aux frontières du logement ordinaire » et Catherine Sabbah, déléguée générale de l’Idhéal, l’Institut des hautes études pour l’action dans le logement, commanditaire de l’étude

RV au café Zimmer à partir de 8h45.

La trêve hivernale a réveillé, dans le débat public, la question des mal-logés et des sans-domicile, à la rue ou hébergées temporairement dans des structures d’accueil. La période est également marquée par de nouvelles controverses sur l’hébergement des demandeurs d’asile. La crise Covid a remis dans l’actualité, de façon particulièrement douloureuse, la question de l’hébergement des personnes âgées dépendantes. Toute l’année se posent les problèmes de l’hébergement des jeunes actifs, des étudiants, des personnes handicapées. 

Mais quels sont les points communs à ces différentes formules d’hébergement ? Quelles sont les caractéristiques de ce secteur aux cibles variés ? Quels sont les liens avec les politiques du logement ? Quels sont les ordres de grandeur et les évolutions des différents dispositifs d’hébergement ? 

C’est pour répondre à ces interrogations et pour produire un panorama sur ce sujet si disputé dans chacun de ces segments, mais jamais traité dans son ensemble qu’une étude a été réalisée par le sociologue Julien Damon. 

En une vingtaine de fiches thématiques, « Sans-domicile et sans données ? », « Un secteur tout au long de la vie », « Logement d’abord: d’abord des hébergements »…, il dresse le tableau des structures existantes, de leur fonctionnement et de leur financement. 

Inscription obligatoire : asso.ajibat@gmail.com

Réservé aux membres de l’Ajibat

Jan
11
mar
2022
Prochain visio-bureau
Jan 11 à 13 h 00 min – 14 h 30 min
Déc
15
mer
2021
Prochain bureau Ajibat
Déc 15 à 13 h 00 min – 14 h 30 min
Nov
17
mer
2021
Prochain bureau @ IEIF
Nov 17 à 13 h 00 min – 14 h 30 min
Oct
19
mar
2021
Prochain bureau
Oct 19 à 13 h 00 min – 14 h 30 min
Sep
21
mar
2021
Le casse-tête de la transformation de bureaux en logements
Sep 21 à 9 h 00 min – 11 h 00 min

Le casse-tête de la transformation de bureaux en logements

Le sujet de la transformation de bureaux en logements a pris une ampleur inédite depuis la crise du coronavirus avec l’amplification du télétravail. Action Logement a mené une étude pour l’Île-de-France, sur la base d’hypothèses qui révèle que si 60 % des emplois s’exercent en télé travail deux jours par semaine, il y aura un potentiel de 300 000 m2 supplémentaires par an, transformables en logements. Il y a aujourd’hui quelques 4 millions de m2 de bureaux vacants en région parisienne, soit une augmentation de 30 % entre 2019 et 2020. Parallèlement, la construction de logements, sociaux et privés a fortement dévissé en 2020.

Cette façon de « faire la ville sur le ville » participant à la réduction du rythme de l’artificialisation des sols a le vent en poupe. Il a été le sujet d’appel à projet innovant tel que Réinventer Paris et Inventons la Métropole du Grand Paris. Action logement a créé une foncière de transformation immobilière pour la production de 20 000 logements sociaux, intermédiaires, en accession libre ou à prix abordable, créés à partir bureaux transformés. Elle va mobiliser des moyens importants : 1,5 milliard d’euros sur 3 ans, 50 % en fonds propres et 50 % en prêts à très longs termes.

Les logements issus de la reconversion de bureaux sont à la fois des logements familiaux mais aussi des résidences étudiantes ou séniors ou du coliving pour des personnes en transition.

Mais transformer des bureaux en logements est loin d’être un long fleuve tranquille : coût important d’acquisition des immeubles, complexité de la transformation, volonté politique, ingénierie…

Raphaël Tréguier directeur cabinet de conseil Kareg spécialisé dans la transformation de bureaux en logements, Alexandre Chirier, directeur de la foncière logement d’Action logement dédiée à cette activité, évoqueront les différents enjeux de cette mutation et Norbert Fanchon, président du directoire du groupe Gambetta.

Rendez-vous le mardi 21 septembre à partir de 8h45 pour un échange avec eux entre 9 h à 11h au café Zimmer 1 place du Châtelet.

Inscription indispensable avant le vendredi 17 septembre : asso.ajibat@gmail.com

Réservé aux membres de l’Ajibat